Logo VPNPatch

NordVPN : notre avis sur ce VPN

Logo NordVPN
NordVPN Avis

NordVPN est le service de VPN le plus populaire du marché grâce à sa stratégie de communication (parfois invasive) pour vanter ses performances et sa qualité. Mais est-ce vraiment le meilleur de tous ? Réponse dans notre avis, 100 % objectif.

Sommaire

Essentiel

Marque Logo NordVPN NordVPN
Prix par mois À partir de 3.15€/mois
Remboursement possible ? Oui, sous 30 jours
Connexion simultanées 6 appareils
Disponible sur : Android / iOS / Windows / macOS / Linux / Android TV & Smart TV / Routeurs
Accès Netflix étrangers États-Unis / Australie / Allemagne / Japon / Canada / France~ / Royaume-Uni / Italie / Espagne~
Support téléchargement en P2P Oui
Conservation des logs Non

Interface

L’interface de NordVPN est à la fois simple et complète. Au lancement de l’application, une carte du monde s’affiche. Un clic sur l’icône d’un pays pour s’y connecter. Sinon le bandeau utilisé sur tous les VPN, situé à gauche de l’application permet lui aussi de choisir le pays désiré. Les trois petits points situés à côté de chaque pays permettent de choisir un serveur particulier.

Interface NordVPN
Interface NordVPN

Nous aimerions aussi préciser la rapidité de connexion aux serveurs surtout au changement de l’un vers l’autre, très réactif.

NordVPN ne propose pas de serveurs dédiés au streaming, au gaming, mais il dispose en revanche de l’onglet P2P (pour le téléchargement de torrent) ainsi que l’onglet spécifique au réseau Tor. D’autres fonctionnalités pratiques viennent s’ajouter, comme le Kill Switch pour la sécurité ou le split tunneling pour définir une sécurité sur des applications spécifiques. Le VPN inclut aussi une fonction baptisée CyberSec bloquant l’affichage de publicité et de sites malveillants. 

Les paramètres avancés ne sont pas non plus blindés de fonctionnalités, mais on apprécie le fait de pouvoir définir un DNS spécifique ou même de masquer son ordinateur sur le réseau local tout en ayant accès aux périphériques connectés. En tout cas, l’interface fait tout pour être accessible à tous. 

Serveurs & débits

NordVPN dispose de plus de 5 000 serveurs répartis dans 60 pays. C’est certes moins que certains concurrents, mais cela ne veut absolument pas dire qu’il est moins performant. Voici d’ailleurs les résultats obtenus après différents tests effectués :

Tests Ping Download (Mb/s) Upload (Mb/s)
Sans VPN 3 933 435
Serveur Français 3 488 405
Serveur Japonnais 200 106 70
Serveur Américain 100 138 47
Serveur Canadien 3 140 60

On confirme donc que la communication de l’entreprise n’est pas erronée, les débits sont très bons, c’est rapide surtout en téléchargement sur des serveurs même situés à plusieurs milliers de kilomètres. De plus, le ping n’est pas non plus énorme, même s’il ne faut pas compter sur une réactivité de premier ordre depuis des serveurs à l’autre bout du monde, le jeu en ligne dans ces conditions reste possible sur des serveurs assez proche de votre position.

Géo-blocages

Pour le streaming en revanche, quelques soucis. La plupart des plateformes du marché et leurs catalogues étrangers sont accessibles. Cependant, certaines IP sont blacklistées, directement détectées surtout sur Netflix CA / FR et certains sites web comme Google qui vous demande un Captcha à chaque recherche…
Il vous suffira de changer de serveur pour contourner cela mais peut parfois devenir ennuyeux au fil du temps si vous en faites votre VPN par défaut, ce qui a été notre cas durant plus d’un an.

Interface iOS NordVPN
Interface NordVPN sur iOS
Charmed Netflix US
Charmed sur Netflix US

Pour notre test, nous avons tenté de regarder la série Charmed disponible uniquement sur le Netflix US, dès la première connexion, nous avons pu regarder sans soucis, mais ce n’est pas tous le temps le cas. Pour le Netflix CA, il faut chercher 2/3 serveurs avant de pouvoir voir le catalogue en question.
Par contre, lorsque ça fonctionne, ça fonctionne vraiment bien, très peu de buffering du moins pour les US, un bon point pour le VPN le plus utilisé.

Confidentialité & SAV

C’est l’autre point sur lequel NordVPN mise énormément pour se proclamer meilleur VPN et qui est d’ailleurs fortement mis en valeur. Il assure que son service ne conserve aucun registre de l’activité de l’utilisateur : une « no logs policy ».

Pour confirmer ses dires, le fournisseur a fait appel à quatre sociétés d’audits indépendantes. Les rapports peuvent être consultés par les utilisateurs, directement depuis l’espace client dans la catégorie « Rapports ». C’est un gage de confiance assez fort, d’autant plus que le service renouvelle souvent ses audits afin de montrer patte blanche.

Nord VPN a par contre été victime d’un piratage sur un de ses serveurs finlandais en 2018 à cause d’une fuite de clé SSL permettant à un tiers de récupérer ces informations et de se faire passer par NordVPN. L’incident n’a donné lieu à aucune fuite de données d’utilisateurs ou quelconque intrusion hostile. Le fournisseur détaille cet incident dans une page de leur blog.  

Concernant les paramètres avancés de ce service, les protocoles : Open VPN (en mode TCP et UDP) et sa solution propriétaire appelée NordLynx. Ce dernier a été développé dans l’optique de mieux garantir la confidentialité des utilisateurs tout en apportant des performances accrues contrairement au premier qui est d’après eux trop vieux et moins sécurisé. Simple coup marketing ou vraie avancée, il faut tout de même reconnaître que Nordlynx fait le café comme WireGuard pourrait le faire.

Interface Web NordVPN
Interface Web NordVPN
Paramètres NordVPN
Paramètres NordVPN

Le service client se fait par chat live. Lors de la demande, une option permet de sélectionner la langue française. C’est un très bon point, car la plupart des concurrents, c’est en anglais. Par ailleurs, celui-ci est accessible en quelques minutes seulement et répond très rapidement.

Tarifs

NordVPN est loin d’être le service le moins cher du marché. Il propose 3 formules d’abonnement : celui 2 ans est listé à 75,65 euros, soit 3,15 euros par mois, un autre pour 1 an à 50,15 euros, pour 4,18 euros par mois et le dernier au mois à 10,16 euros.

Conclusion

La réputation de forceur marketing de NordVPN n’entache la qualité du service. Il s’agit en effet d’un excellent VPN qui se démarque par sa simplicité, ses performances et sa politique de confidentialité solide qui peut difficilement être contestée.

Il ne lui manque que quelques fonctionnalités supplémentaires ainsi qu’une solution pour les IP blacklistées et il serait l’un des meilleurs.

FAQ

🛡️ Comment installer NordVPN ?

Pour installer NordVPN sur un ordinateur (Windows, macOS ou Linux), il suffit de télécharger et d’installer le logiciel sur le site web officiel. Une fois installé, le lancer, lui donner les autorisations nécessaires (une demande d’accès au réseau est demandée), puis se connecter avec son compte pour avoir accès au service.

Sur smartphone, c’est encore plus simple, il suffit de télécharger l’application en passant par le Google Play Store ou l’App Store. Attention à ne jamais la télécharger ailleurs, une application craquée pourrait avoir un accès total à vos données.

💾 Qu'es que NordVPN enregistre sur nous ?

NordVPN le précise un peu partout dans leurs pubs : il applique une politique de confidentialité des données très stricte. NordVPN ne stocke ni horodatages de connexion, ni informations de session, ni données d’utilisation de la bande passante ou de trafic, ni adresses IP ni aucune autre donnée de l’utilisateur. Tout est audité donc vérifié et vérifiable.

📺 NordVPN peut-il accéder aux catalogues étrangers de Netflix ?

Oui, en se connectant aux serveurs étrangers en question de ExpressVPN, il est tout à fait possible d’accéder aux catalogues américain / australien / allemand / japonnais / canadien / français / britannique & espagnol de Netflix.

👪 Combien d'appareils en simultané avec PureVPN ?

Avec un seul abonnement, il est possible d’utiliser le service sur 10 appareils différents de façon simultanée. Pratique si vous voulez partager votre abonnement avec des proches ou diviser son prix à plusieurs pour les ratus.

Partager sur les réseaux

Retour haut de page