Avis SurfShark : le VPN utilisé par VPNPatch

Logo SurfShark
VyprVPN & SurfShark Avis

SurfShark est un nouvel acteur du monde des VPN et est loin d’avoir la popularité de certains gros acteurs du marché comme ExpressVPN. Il a toutefois des arguments percutants pour se faire remarquer parmi les autres services.

Sommaire

Essentiel

Marque Logo SurfShark SurfShark
Prix par mois À partir de 1.91€/mois
Remboursement possible ? Oui, sous 30 jours
Connexion simultanées Illimité
Disponible sur : Android / iOS / Windows / macOS / Linux / Android TV & Smart TV / Routeurs
Accès Netflix étrangers États-Unis / Australie / Allemagne / Japon / Canada / France / Royaume-Uni / Pays-Bas / Corée / Italie / Inde / Turquie / Brésil
Support téléchargement en P2P Oui, mais pas exceptionnel
Conservation des logs Non

Interface & Prise en main

Avant de parler de l’interface de ses applications, l’inscription en ligne et l’installation étaient simples et intuitives, nous avons beaucoup apprécié le design de leur site web, mais aussi de leur application même si critiquée certains, elle fait son travail sur tous les supports (Android, iOS, Windows, Mac & Linux).
Par contre les intitulés des types de serveurs ne sont pas clairs, car SurfShark possède son propre vocabulaire pour désigner des fonctionnalités de sécurité existantes sur d’autres services VPN (IP statique et MultiHop), même si des pop-up expliquent en quoi ils consistent. Le split tunneling est bien présent, mais prend ici le nom de « Whitelister », logique, mais perturbant.

Interface application SurfShark
Application Windows SurfShark

Les serveurs de type « MultiHop » permettant de faire passer par deux serveurs différents et ainsi doublement chiffrer la connexion des utilisateurs sur le réseau, mais la qualité de la connexion sera fortement amoindrie. En dernier, vous avez la fonctionnalité « Bypasser » qui vous permet d’activer ou de désactiver le VPN en fonction des applications utilisées et la plus connue, « Kill Switch » qui coupe votre connexion internet si le réseau venait à ne plus être disponible pour une meilleure protection et la sécurité client.

Fonctionnalités SurfShark
Fonctionnalités SurfShark

L’application Windows n’est pas la plus complète, mais offre tout ce que l’on peut attendre d’une bonne application VPN : des speedtests (tests de vitesse) de serveurs, un mode sombre, un adblocker et de nombreux protocoles de connexions (IKEv2, OpenVPN, Shadowsocks et Wireguard). Il faut cependant aller fouiller dans les paramètres avancés pour y toucher, on aurait aimé quelque chose de plus facile d’accès. Concernant OpenVPN, si ce dernier est sélectionné, il active automatiquement un mode camouflage permettant d’être clean auprès de votre FAI qui ne peut pas voir l’utilisation d’un VPN sur le réseau, une fonctionnalité qui n’est pas forcément présente chez d’autres VPN et qui peut servir à certaines personnes qui sont dans des pays moins libres.

Serveurs & débits

En matière de serveurs, le fournisseur SurfShark possède +3200 serveurs actifs dans 65 pays, c’est peu par rapport à d’autres acteurs du milieu, mais suffisant pour la plupart des personnes. Il couvre une bonne partie du territoire mondial et certaines pays ou villes possèdent différentes localités. Voici le résultat de nos tests réalisés :

Tests Ping Download (Mb/s) Upload (Mb/s)
Sans VPN 8 901 429
Serveur Français 10 439 10
Serveur Japonais 249 179 8
Serveur Américain 67 193 9
Serveur Canadien 148 186 9
MultiHop (France-Suède) 48 105 39

Les tests sont loin d’être au niveau des autres fournisseurs. Même si le débit descendant est suffisant pour le streaming, il peut ne pas suffire pour le téléchargement en P2P. Mais ce qui plombe le plus les résultats, ce sont les débits montants qui dépassent rarement les 10 Mb/s. C’est clairement un point sur lequel SurfShark devrait s’améliorer.

Pour aller plus loin dans les tests, nous avons opté pour un changement de protocole. Le protocole IKEv2 est attribué par défaut, mais nous avons essayé OpenVPN & Wireguard (un protocole open source plus performant et sécurisé) et les résultats parlent d’eux-mêmes :

Test protocole IKEv2
Test protocole IKEv2 (par défaut)
Test protocole Wireguard
Test protocole Wireguard

Géoblocages

Surfshark ne propose pas de serveurs spécialisés pour le streaming, mais ne l’empêche pas de pouvoir contourner les géoblocages sans aucun souci qu’importe le serveur où l’on se connecte. Les serveurs américains permettent bien de contourner les géoblocages des grandes plateformes de streaming en ligne.

Application SurfShark iOS
Application SurfShark iOS
Stuart Little film Netflix
Capture d'écran du film Stuart Little sur le Netflix américain

Une simple connexion au serveur souhaité et vous pouvez accéder au catalogue étranger de votre plateforme de streaming sur internet sans aucun souci.
La fonction « NoBorder » permet de contourner la censure liée au grand Firewall chinois pour ceux qui en ont besoin et ainsi donner accès aux services indisponibles sur place. Cette fonctionnalité est disponible sur tous les appareils que le service propose.

Un point important aussi concernant Surfshark et le téléchargement, le VPN s’en est très bien sorti lors des tests sur le partage P2P, même s’il est difficile de savoir quels serveurs sont optimisés. Tous les serveurs autorisent les torrents. Mais même si vous n’êtes pas connectés à un serveur optimisé pour le P2P, Surfshark vous connecte automatiquement au serveur P2P le plus proche dès que vous ouvrez un client torrent comme uTorrent, BitTorrent, ou Transmission (ou même une plateforme de streaming basée sur P2P comme VLC, Popcorn Time, ou Kodi).

Confidentialité & SAV

SurfShark aussi un vrai VPN no log, car eux aussi sont audités (par Cure53) donc l’entreprise externe a vérifié que le fournisseur ne gardait en aucun cas les journaux d’activité de ces utilisateurs, mais en plus de la concurrence, ils signalent les demandes qu’ils auraient pu avoir grâce au mandat canari. Il permet donc avec ses données de prouver que l’anonymat des utilisateurs ne peut pas être compromis et que leurs données resteront anonymes à jamais.
Quand bien même, si SurfShark devait fournir quoi que ce soit, ils ne seraient pas en mesure de leur fournir quelconques informations qui permettraient d’identifier une personne sur leur réseau.

Paramètres avancés SurfShark Desktop
Paramètres de sécurité et fonctionnalités de l'application SurfShark
Rubrique help sur application Desktop
Partie support de l'application SurfShark

On a directement accès au Centre d’aide et à une multitude de tutoriels qui permettent de mieux configurer / comprendre certaines fonctionnalités, mais en Anglais seulement tout comme le support (mais un outil de traduction automatique assez efficace est intégré).

Tarifs

C’est l’argument phare de SurfShark. L’abonnement de deux ans (+3 mois offerts) est affiché actuellement au prix de 52,22 euros, soit 1,93 euro par mois. C’est l’une des offres les moins chères du marché et probablement la meilleure si on compare qualité prix surtout avec ses connexions simultanées illimitées et sa politique de confidentialité au top. Dans tous les cas, si le service n’est pas satisfaisant, les 30 premiers jours sont intégralement remboursés.

SurfShark ne s’arrête pas non plus au VPN puisqu’il propose un abonnement supplémentaire appelé SurfSharck One (+1,30 euro par mois) donnant accès à un antivirus, un outil d’alerte de fuite de données personnelles (adresse mail, numéro de carte de crédit) ainsi qu’un moteur de recherche maison qui sont eux aussi très efficaces (en particulier SurfShark Alert).

Conclusion

Malgré son jeune âge, SurfShark sait se mettre en valeur dans ce monde de géants. Il s’agit d’une solution VPN complète, crédible et efficace qui a de nombreux arguments pour devenir votre protection de référence, notamment grâce à son positionnement prix très compétitif et sa politique de confidentialité qui prône l’anonymat.
Il reste néanmoins quelques points à améliorer comme les performances en priorité et son application qui peut parfois être un peu moins intuitive quand on se penche sur la partie technique.

FAQ

🛡️ Comment installer SurfShark ?

Pour installer SurfShark sur un ordinateur (Windows, macOS ou Linux), il suffit de télécharger et d’installer le logiciel sur le site web officiel. Une fois installé, le lancer, lui donner les autorisations nécessaires (une demande d’accès au réseau est demandée), puis se connecter avec son compte pour avoir accès au service.

Sur smartphone, c’est encore plus simple, il suffit de télécharger l’application en passant par le Google Play Store ou l’App Store. Attention à ne jamais la télécharger ailleurs, une application craquée pourrait avoir un accès total à vos données.

💶 Combien coûte SurfShark

Comme tous les VPN, ce dernier fonctionne via un système d’abonnement. SurfShark propose 3 tarifs :

  • L’abonnement de deux ans + 3 mois offerts (le plus avantageux) à 52.22 euros
  • L’abonnement six mois à 32.94 euros
  • L’abonnement d’un mois (le moins avantageux) est à 10.99 euros

Dans tous les cas, vous avez la possibilité de vous faire rembourser au bout de 30 jours en contactant le service client si vous n’êtes pas satisfaits du service.

💾 Que collecte SurfShark sur ses utilisateurs ?

Surfshark ne collecte pas votre adresse IP, votre historique de navigation, vos informations de sessions ni aucune donnée identifiable.

Surfshark collecte et stocke votre adresse mail et votre mot de passe (chiffré) ainsi que des informations de facturation, pour créer votre compte. Si vous ne voulez pas fournir ces informations, vous pouvez créer une nouvelle adresse mail juste pour Surfshark et utiliser une méthode de paiement anonyme comme une cryptomonnaie pour vous inscrire sans vous identifier.

Surfshark collecte également des rapports de diagnostics et des informations analytiques anonymes dans l’appli, mais vous pouvez facilement désactiver cette fonction dans le menu des paramètres. Vos données de localisation sont collectées quand vous utilisez la fonctionnalité « Auto-Connect » mais ces données ne sont jamais partagées avec des tiers.

D’autres données sont collectées quand on utilise le site web de SurfShark, dont des « données de trafic » (ou analytiques anonymes), des cookies, et des balises web. Mais la politique explique comment désactiver ces fonctions si vous ne voulez pas que ces informations soient stockées.

👨‍⚖️ Quelles différences entre SurfShark et NordVPN ?

SurfShark et NordVPN proposent sur le fond le même service : permettre de se connecter à des serveurs VPN sur plusieurs appareils différents grâce à leurs applications. Les différences se trouvent essentiellement sur le nombre de serveurs (NordVPN en possède beaucoup plus), la qualité de l’application (celle de SurfShark mérite encore un peu de travail) et surtout sur le prix. Actuellement, SurfShark est quasiment deux fois moins cher que son concurrent.

📺 SurfSHark débloque le catalogue étranger Netflix ?

Oui ! Nous avons réussi à débloquer Netflix, Amazon Prime Video, et BBC iPlayer en se connectant aux serveurs étrangers en question de SurfShark, il est tout à fait possible d’accéder aux catalogues américains / allemands / canadiens / français / britanniques.

👪 Combien d'appareils en simultané avec SurfShark ?

Il n’y a pas de limites sur le nombre d’appareils ou de connexions simultanées sur un compte SurfShark, vous pouvez le partager avec toutes votre famille, même la plus lointaine (tout le monde mérite d’être protégé…).

Retour haut de page