Navigation Privée

Ouvrir une nouvelle fenêtre en navigation privée, ou incognito, sur votre navigateur afin que votre historique de navigation ne soit pas enregistré, vous savez faire, mais savez-vous vraiment ce qu’il se passe ?

Qu’est-ce que le mode de navigation privée (ou mode incognito) ?

En fonction de votre navigateur, cette fonctionnalité est généralement appelée mode incognito ou navigation privée. C’est une fenêtre de navigateur qui n’enregistre pas votre activité en ligne, y compris vos recherches Google, les sites que vous avez visités, vos mots de passe et les éventuels cookies. Lorsque vous fermez une fenêtre de navigation privée, votre session de navigation est effacée sans laisser de trace sur votre appareil. Ce sont des petites informations qui sont stockées par votre navigateur et qui peuvent être réutilisés pour vos connexions ultérieures.
Cela signifie que toute personne partageant votre ordinateur ne sera pas en mesure de savoir ce que vous avez consulté sur votre navigateur après fermeture de cette fenêtre.

Comment fonctionne le mode de navigation privée ?

Lorsque vous naviguez dans une fenêtre de navigateur classique, votre navigateur web enregistre des données sur votre activité. Cela va des sites que vous visitez et des comptes en ligne à l’historique de vos téléchargements et aux versions mises en cache des sites web que vous avez visités auparavant. Avoir ces informations peut être pratique, car cela vous évite de devoir vous connecter à plusieurs reprises aux sites web et vous permet de retrouver facilement les pages web que vous avez visitées précédemment. Mais si quelqu’un d’autre utilise votre ordinateur, il pourrait être en mesure de savoir ce que vous avez recherché.
Lorsque vous naviguez dans une fenêtre de navigation (comme avec le mode incognito), ce problème disparaît, car un navigateur en mode privé n’enregistre pas ces informations.

Le mode incognito est-il sécurisé ?

Pas complètement. La fenêtre de navigation privée de Chrome indique clairement que votre navigateur n’enregistrera pas votre historique de navigation, les cookies et les données du site, ainsi que les informations saisies dans les formulaires, mais que les téléchargements, les favoris et les éléments de la liste de lecture seront sauvegardés. Les sites web que vous visitez, votre employeur ou votre école, ainsi que votre FAI, peuvent toujours surveiller votre activité.
Tout cela en fait un excellent outil pour masquer votre historique de navigation et vous protéger de toute personne ayant accès à vos appareils, mais pas plus.

Lorsque vous allez en navigation privée sur Chrome (ou Firefox, ou autre), il est très clairement stipulé que la navigation privée empêchera « les autres utilisateurs de cet appareil » de voir votre activité. En aucun cas, la navigation privée ne permet de naviguer de manière réellement anonyme.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessous, sur Google Chrome, lorsque vous allez en navigation privée, votre activité va rester totalement visible pour un certain nombre de tiers. Ci-dessous, la liste de ceux qui sauront précisément tout ce que vous aurez fait sur internet :

  • Les sites que vous visitez
  • Les administrateurs du réseau auquel vous êtes connectés (lieu de travail, université, hôtel, Wi-fi publics)
  • Les fournisseurs d’accès à internet

Ces derniers peuvent absolument tout tracer et voir les sites que vous visitez. Vous l’avez compris, la navigation privée n’a alors rien de privé, que ce soit sur Chrome, Safari, Firefox, ou tout autre navigateur web (à l’exception du navigateur TOR dont le fonctionnement repose justement sur l’anonymat).
Navigation privée sur Chrome

1/ La navigation privée empêche-t-elle les cookies de vous identifier ?

Oui !
Lorsque vous visitez un site web, des scripts intégrés installent un petit fichier appelé cookie sur votre ordinateur. Ce cookie peut, lorsque vous visitez à nouveau le site, être reconnu par le site et utilisé pour vous identifier.
Cela peut s’avérer utile, car vous pouvez ainsi rester connectés même après le redémarrage de votre ordinateur et partager rapidement des informations sur vos comptes de réseaux sociaux.
Cependant, les cookies permettent également aux réseaux sociaux (et la NSA) de vous surveiller sur tous les sites web. Par exemple, les sites de réseaux sociaux permettent aux organismes de presse d’intégrer des snippets de code qui indiquent combien de fois un article a été partagé.
Ces snippets renvoient également des informations sur les sites que vous avez visités et les articles que vous avez lus. Ces données recueillies peuvent être utilisées pour vous faire parvenir des publicités ciblées, identifier vos préférences religieuses, politiques ou sexuelles.
Le suivi par des cookies n’est pas un problème pour vous si vous utilisez le mode de navigation privée ou incognito, mais si vous ne voulez pas non plus que des cookies permettent de vous surveiller dans la fenêtre classique de votre navigateur, il existe quelques solutions supplémentaires.

  1. Désactivez les cookies tiers et pensez à les supprimer chaque fois que vous redémarrez votre navigateur
  2. Installez Privacy Badger pour savoir quels cookies un site utilise, puis bloquez-les si nécessaire.

2/ Le mode incognito permet-il de se protéger des empreintes digitales des navigateurs ?

Oui, effectivement !
Les cookies restent peut-être la méthode la plus populaire de collecte de données en ligne, mais l’empreinte digitale de navigateur est de plus en plus répandue.
Avec l’empreinte de navigateur, le site web que vous visitez recueille des informations sur votre navigateur, les polices que vous avez installées et les modules complémentaires ou les extensions de navigateur que vous utilisez. Ces informations peuvent suffire à vous détecter, même si vous faites preuve de prudence en ligne.
Bien que vous ne puissiez pas empêcher complètement les sites web de recueillir votre empreinte digitale, vous pouvez réduire la quantité d’informations que les sites web peuvent obtenir en choisissant le mode de navigation privée. Choisissez un navigateur populaire qui n’utilise aucune police ou extension par défaut, comme le navigateur Tor.

3/ Le mode de navigation privée masque-t-il votre adresse IP ?

Non !
La navigation privée ne permet pas de masquer votre adresse IP. Votre fournisseur d’accès à internet (FAI) peut toujours collecter votre activité de navigation liée à votre adresse IP, et il peut en théorie la transmettre à un tiers. Un VPN remplace votre adresse IP par une adresse différente partagée par de nombreux utilisateurs. Ainsi, votre FAI ne peut pas surveiller votre activité.

4/ La navigation privée empêche-t-elle votre FAI de suivre vos données DNS ?

Non !
Chaque fois que vous visitez un site web, votre navigateur doit acquérir l’adresse IP du site. Le navigateur envoie une requête à un serveur DNS : « quelle est l’adresse IP de vpnpatch.com ? ». Le serveur DNS donne alors la bonne réponse, ce qui vous permet de vous connecter au site web.
Toutefois, le serveur DNS peut enregistrer vos requêtes et les vendre à des annonceurs ou les transmettre aux autorités.
Par défaut, votre service DNS est géré par votre FAI, mais vous pouvez le changer pour un service géré par Google. Il existe également des services DNS gratuits qui s’engagent à ne pas divulguer vos informations personnelles, comme OpenNIC.

Conclusion : Ce mode de navigation n’est pas si privée

Certes, il y a de bonnes raisons d’utiliser le mode de navigation privée.

  • Vous pouvez masquer votre historique de navigation aux autres utilisateurs de votre ordinateur
  • Vous pouvez rendre vos habitudes de navigation invisibles aux annonceurs
  • Vous pouvez contourner les empreintes digitales du navigateur

Mais veillez à utiliser la fenêtre incognito chaque fois que vous en avez besoin ! Ajoutez un VPN pour bénéficier de plus de confidentialité lorsque vous naviguez en ligne.

Retour haut de page