Logo VPNPatch
Arnaques VPN

Les arnaques au VPN vous vendent un VPN (réseau privé virtuel), mais celui-ci peut ne pas fonctionner, ne pas être un VPN et/ou contenir très probablement des logiciels malveillants. Le marché des VPN en est rempli, et ils ont le potentiel de causer beaucoup plus de mal qu’on ne le pense : vous achetez ou téléchargez un VPN pour augmenter votre confidentialité et votre sécurité, et les faux VPN font le contraire. Cet article vous apprendra donc à connaître huit arnaques VPN dont il faut se méfier. 

Abonnements à vie

Les abonnements VPN « à vie » ne dureront pas jusqu’à la fin de votre vie et naturellement, nous comprenons tous qu’un abonnement « à vie » à n’importe quel service prendrait fin si l’entreprise fermait ou si le produit était abandonné. 

Il s’agit plutôt de l’une des arnaques VPN « trop belles pour être vraies », souvent montée par des revendeurs tiers. Vous vous inscrivez à un VPN en pensant que c’est la seule et unique fois que vous le payez… Ce n’est pas comme acheter une licence de logiciel où vous pouvez télécharger un programme et l’utiliser pour toujours. Les fournisseurs de VPN doivent payer une infrastructure physique et tout cela nécessite de l’argent, de l’argent que les abonnements « à vie » ne fournissent pas.
C’est pourquoi la plupart de ces offres finissent par s’annuler relativement vite.

VPN gratuits & offres gratuites

Lorsqu’un service VPN propose une offre gratuite, ce n’est pas forcément un piège rempli de logiciels malveillants (nous y reviendrons), il s’agit plus que probablement d’une version « d’essai » du pack payant. Ces VPN « freemium » évolutifs ne sont pas sans inconvénients. 

Tout d’abord, l’objectif des VPN avec une offre freemium n’est pas de vous offrir une expérience VPN satisfaisante mais de vous inciter à acheter la version complète. Vous n’obtiendrez qu’une expérience médiocre ou limitée, en ne pouvant vous connecter qu’à une poignée de serveurs lents. Ils sont lents soit à dessein, soit parce que vous n’êtes pas la seule personne à avoir mordu à l’hameçon et que le serveur est surchargé. 

D’autre part, vous pouvez finir par payer votre VPN gratuit avec des publicités. Les VPN gratuits peuvent trouver différents moyens de les injecter dans votre quotidien, que ce soit des publicités sur l’application VPN elle-même ou même leur ouverture sur votre navigateur.

Enregistrement des données

Un service VPN peut être une couverture pour collecter vos données afin de les vendre à des annonceurs et autres tiers. Même si votre connexion est sécurisée par HTTPS, le VPN peut enregistrer vos données de navigation : votre adresse IP (Internet Protocol), le site web que vous visitez, le temps que vous y passez et quand (voire même plus dans certains cas). 

Un fournisseur de services VPN peut prétendre avoir une politique de non-enregistrement, vous pouvez dire tout ce que vous voulez en ligne et mentir. Il est donc important de vérifier cela, une entreprise doit avoir subi des audits indépendants qui prouveraient qu’elle ne collecte pas les données des utilisateurs et forcément une entreprise malveillante ou très peu scrupuleuse ne tenterait pas le diable avec un audit.

Informations personnelles collectées

En tant qu’outil de protection de la vie privée, un service VPN doit exiger le moins possible de données personnelles pour enregistrer un compte et utiliser le VPN. Ainsi, si votre fournisseur potentiel vous demande votre adresse ou votre numéro de téléphone, il s’agit probablement d’une arnaque ou d’un mauvais VPN.

En outre, un bon VPN offre plusieurs moyens de payer l’abonnement. Le choix le plus évident serait de payer en crypto-monnaie, car cela garantit le plus haut niveau de confidentialité. Tous les fournisseurs de VPN de bonne réputation proposent cette option. 

Coup d’œil rapide des meilleurs VPN

ExpressVPN Logo ExpressVPN : Le meilleur VPN du marché mais cette qualité à un prix, le plus cher du marché malheureusement, la confidentialité à un prix. 8,14€/mois pour 1 an d’abonnement pour un total de 97,81€.

Logo SurfShark SurfShark : Le VPN que nous utilisons au quotidien chez VPNPatch, son offre est pour nous la meilleure niveau qualité/prix après ExpressVPN. 2,29€/mois pour 24 mois d’abonnement ce qui revient à 54,96€ en tout.

PureVPN Logo PureVPN : L’abonnement pour 27 mois vous revient à 1,99€/mois soit 53,95€ pour ~ 2 ans d’abonnement, une très bonne offre pour un très bon VPN surtout dernièrement.

Logo NordVPN NordVPN : On ne le présente plus, c’est un très bon VPN en plus d’être bon en marketing. 3,49€/mois pour 2 ans d’abonnement soit un total de 83,76€ le tout, rien à dire de plus, vous le verrez vous-mêmes !

protonvpn-new ProtonVPN : Lui aussi est un très bon VPN, il n’est pas là pour rien c’est même le meilleur sur certains points. 5,99€/mois pour 1 année d’abonnement soit 71,88€, je vous conseille de lire le descriptif pour justifier son prix.

Faux avis et témoignages

Les auteurs d’escroqueries VPN savent que de nombreux clients font confiance aux commentaires, témoignages et critiques en ligne. Simuler un bouche-à-oreille positif en ligne est un moyen de vous faire croire à un sentiment de sécurité. On peut constater cela chez différents mauvais fournisseurs VPN gratuits qui arrivent à obtenir des notes élevées sur la boutique Google Play par exemple. 

Vérifiez donc non seulement les commentaires positifs, mais aussi les commentaires négatifs. Regardez s’il y a des phrases qui se répètent dans les témoignages et autres, cela peut être le résultat d’une campagne coordonnée pour que le service VPN ait l’air bon.

Fraude aux paiements

En matière de fraude au paiement, les escroqueries VPN peuvent prendre de nombreuses formes. Parfois, on vous propose un prix et vous devez ensuite en payer un autre, beaucoup plus élevé. D’autres fois, un fournisseur de VPN peut modifier le prix de l’abonnement sans vous en informer. 

Dans le cas le plus extrême, vous paierez pour un service VPN et ne recevrez rien. Étant donné que l’auteur de ce plan audacieux est probablement apte à couvrir ses traces, il se peut même que vous ne puissiez pas demander de remboursement. Mais le plus souvent, le plan consiste à vous faire payer et à vous faire oublier ce qui s’est passé.

Injection de Malware

L’arnaque VPN probablement la plus dangereuse qui compromet votre sécurité en ligne en installant des logiciels malveillants sur votre appareil. Une étude souvent citée a révélé que 38 % des VPN Android gratuits contenaient des logiciels malveillants ou des publicités malveillantes.

Comment se protéger des services VPN dangereux comme ceux-ci ? Ne pas opter pour les VPN gratuits serait la première étape. Une autre chose que vous pourriez faire est de vérifier diligemment les critiques et les commentaires des utilisateurs. La dernière chose à faire est de télécharger le fichier d’installation du VPN sur VirusTotal, qui vérifiera s’il n’y a pas d’infections potentielles. 

En conclusion : Vérifiez ce que vous installez

Les arnaques VPN sont d’autant plus sophistiquées qu’elles vous promettent un renforcement de la sécurité mais donnent le résultat inverse. Elles s’appuient sur le fait que les utilisateurs de VPN n’ont pas beaucoup d’expérience en matière d’outils de sécurité en ligne. Vous devez donc effectuer des recherches approfondies pour trouver des services VPN fiables.

Si jamais cela ne vous a pas convaincu ou que vous n’avez pas envie de faire vos propres recherches, voici un article qui devrait vous intéresser puisque nous avons testé plus d’une centaines de VPN afin de vous sortir les meilleurs du marché.

Publications suivantes

Retour en haut